Chroniques d'un pompier http://fairtail.journalintime.com/ Jeune homme à la poursuite de ses rêves ... fr 2018-03-16T06:50:00+01:00 http://fairtail.journalintime.com/21-30 21/30 5h40: Ca fait un petit moment que je ne suis pas venu écrire, pourtant j'y pense souvent, mais mettre des mots sur ce qui m'arrive est parfois pas super simple pour moi, ça à toujours était mon problème, que ce soit avec mes amis ou dans mes relations. Je parle rarement de ce que je ressens au plus profond de moi, de mes doutes et de mes faiblesses, c'est ma carapace. Bon sinon durant tout ce temps il s'en est passé des choses, je ne sais pas si j'en avais parlé ici, mais j'avais envoyé un message à une fille que j'avais rencontrée en covoit quand j'étais un peu saoul. On s'est vu, 5h40:
Ca fait un petit moment que je ne suis pas venu écrire, pourtant j’y pense souvent, mais mettre des mots sur ce qui m’arrive est parfois pas super simple pour moi, ça à toujours était mon problème, que ce soit avec mes amis ou dans mes relations. Je parle rarement de ce que je ressens au plus profond de moi, de mes doutes et de mes faiblesses, c’est ma carapace.

Bon sinon durant tout ce temps il s’en est passé des choses, je ne sais pas si j’en avais parlé ici, mais j’avais envoyé un message à une fille que j’avais rencontrée en covoit quand j’étais un peu saoul. On s’est vu, on s’est plus, on est sorties ensemble, c’était magique. Oui c’était, car deux semaines après le début de notre relation elle a fait une dépression, je ne savais pas comment gérer cela, je suis resté avec elle parce que je tenais à être là pour la soutenir, parce que je l’aimais ( oui je suis de ceux qui aime peut-être trop rapidement, mais je crois que c’est parce que j’ai voulu m’investir à 100%). Bref, au bout de deux autres semaines elle rompt avec moi, j’ai eu le droit à des excuses pourries, mais je pense qu’elle ne voulait pas que je la vois comme ça vulnérable et qu’elle ne voulait pas non plus me foutre le cafard avec ses chutes de morale et de comportement. On aurait pu être les rois du monde ... C’est ce que je me suis dit hier à la salle de sport en regardant une photo de nous pendant que mes larmes montaient.

Néanmoins, je passe quand même a autre chose, j’ai rencontré une fille totalement différente, à la salle, une brise d’air frais. On est sorti une fois ensemble, juste tous les deux, elle est totalement différente de l’idée que j’avais d’elle, en même temps je ne la connaissais pas. Elle me plait, du moins je pense, mais c’est pas encore le bon moment du coup je garde mes distances pour le moment.

Sinon côté étude, je suis allé voir la formation pour devenir coach sportif qui m’intéressait, je pense pour réussir facilement les tests sportifs d’entrée, juste à voir pour les squats à 110% du poids. Je dis ça parce que depuis 2 semaines je me traine un put*** de mal de genou, pas quelque chose de constant, juste des décharges électriques sur des mouvements type fente ou rotation de genou.
Enfin, pourquoi ce titre, cette semaine je me suis lancé un défi, faire tous les cours collectifs de ma salle de sport, soit 24 cours, auxquels j’ajoute un peu de musculation supplémentaire le matin pour patienter d’un cours à l’autre, plus un training extérieur dimanche soit 30h, plus en vrai mais 30h ça sonne bien 30. Je boite tous les soirs en sortant à cause de mon genou mais je me dois de finir le challenge, lundi j’irai voir pour faire une radio et savoir si je dois me faire opérer car selon certaines personnes ce serait mon ménisque qui serait en train de se broyer,et le truc que l’on m’a dit c’est que soit ça passe tout seul, soit l’opération.

]]>
2018-03-16T06:50:00+01:00
http://fairtail.journalintime.com/Courbatures Courbatures Quatrième jour de sport ce soir, j'ai déjà mal partout mais je sais que je vais me donner à 90% ce soir pour le fight do, puis les 10% restant vont être dans les abdos qui vont suivre, ca va surement être une double séance vu ce que j'ai bouffé hier soir (raclette). En plus de la raclette, la fille qui m'a invité travaille chez columbus et m'a refilé des muffins qui allaient partir à la poubelle. Bon bref, je vais arrêter de parler de bouffe, je vais me ressentir gros. J'ai matché avec une fille sur tinder, vraiment jolie, des yeux expressif, un petit nez retroussé qui lui Quatrième jour de sport ce soir, j’ai déjà mal partout mais je sais que je vais me donner à 90% ce soir pour le fight do, puis les 10% restant vont être dans les abdos qui vont suivre, ca va surement être une double séance vu ce que j’ai bouffé hier soir (raclette).
En plus de la raclette, la fille qui m’a invité travaille chez columbus et m’a refilé des muffins qui allaient partir à la poubelle.
Bon bref, je vais arrêter de parler de bouffe, je vais me ressentir gros.

J’ai matché avec une fille sur tinder, vraiment jolie, des yeux expressif, un petit nez retroussé qui lui rajoute encore plus de charme. Elle a l’air simple dans sa façon de vivre, c’est peut-être pour ça que j’ai liké son profil. Le seul problème c’est qu’elle ne répond pas beaucoup, je suis pas contre des conseils.

Pour revenir sur le sport, j’ai pas perdu tant que ça pendant les vacances de noël, le fait que j’ai presque rien fait pendant 2 semaines et la bouffe, j’ai toujours un meilleur cardio que Matthieu en gymcross, c’est le seul à qui je peux me comparer parce qu’après c’est que des filles. Mais bon faut faire avec les mecs aiment jamais les cours collectifs en salle de sport.

Bon a+, je vais étirer mes courbatures

]]>
2018-01-11T09:08:23+01:00
http://fairtail.journalintime.com/Un-retour-au-calme Un retour au calme Ca y est je suis rentré, au calme, peut-être un peu trop, je suis seul dans mon appart, avant de rentrer chez moi, je me suis dit "putain, qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire, je vais me faire chier, merde pourquoi j'ai voulu rentrer!?" Mais là, j'ouvre la porte et ... Home sweet home ... Qu'est-ce que c'est bon de revenir dans mon chez moi, même si je suis seul, je suis dans mon univers, mon ambiance "chill". Je viens d'appeler la caserne, ya toujours pas de recrutement chez les pompiers pour le moment, attendre, encore. Pas grave, j'aurais plus de préparation. Bon mon but Ca y est je suis rentré, au calme, peut-être un peu trop, je suis seul dans mon appart, avant de rentrer chez moi, je me suis dit "putain, qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire, je vais me faire chier, merde pourquoi j’ai voulu rentrer!?"
Mais là, j’ouvre la porte et ... Home sweet home ...
Qu’est-ce que c’est bon de revenir dans mon chez moi, même si je suis seul, je suis dans mon univers, mon ambiance "chill".

Je viens d’appeler la caserne, ya toujours pas de recrutement chez les pompiers pour le moment, attendre, encore. Pas grave, j’aurais plus de préparation. Bon mon but aujourd’hui, faire des lettres de motivation, revoir mon cv, et retourner au sport !

Ca me fait penser, hier en pendant mon covoit', je demande quels sont les buts, ou résolutions qu’ils avaient, dans l’ensemble c’était réussir leurs études, refaire du sport, etc, des trucs basiques, je leurs souhaite de réussir. Bref, j’y ai pensé aussi, au final je ne veux rien changer à ce que je faisais en 2017, même si je n’ai pas eu de chance, je me donnais à fond et j’ai pas envie de changer ça. Tout ce que je peux souhaiter, c’est rencontrer une fille, que l’on s’amuse sans se prendre la tête et que pourquoi pas tomber amoureux parce que ce sera la bonne. Ouais je suis comme ça ...

Bon je vous laisse, je retourne au calme, enfin presque ;)

]]>
2018-01-08T10:31:00+01:00
http://fairtail.journalintime.com/Le-commencement Le commencement. Bon pour bien commencer je vais d'abord me présenter. Je m'appelle R. j'ai 22 ans, je vis sur Lille depuis maintenant deux ans. 2017 a été une année de merde, rupture, arrêt des études, échec à la sélection des pompiers volontaires, et j'ai manqué les examens d'entrée pour le bpjeps parce que je me suis inscrit trop tard... Pour comprendre tout cela on va revenir à la fin de mon bac s, il y a maintenant 3 ou 4 ans, j'étais avec une fille, on a décidé de partir de notre ville natale pour Rouen, sur Rouen tout s'est compliqué, elle a été une vraie ******, bref, j'ai pris du Bon pour bien commencer je vais d’abord me présenter.
Je m’appelle R. j’ai 22 ans, je vis sur Lille depuis maintenant deux ans.

2017 a été une année de merde, rupture, arrêt des études, échec à la sélection des pompiers volontaires, et j’ai manqué les examens d’entrée pour le bpjeps parce que je me suis inscrit trop tard…
Pour comprendre tout cela on va revenir à la fin de mon bac s, il y a maintenant 3 ou 4 ans, j’étais avec une fille, on a décidé de partir de notre ville natale pour Rouen, sur Rouen tout s’est compliqué, elle a été une vraie ******, bref, j’ai pris du de poids genre 20 kilos surement, j’avais arrêté tout sport que je faisais (tennis, handball, badminton, vélo, piscine...), je me remets peu à peu de la rupture, je reprends le sport, du moins le vélo, et je rencontre de la manière la plus débile "LA" fille, celle avec qui tout était simple. Je décide de partir avec elle sur Lille, je me dis que j’ai envie de tout faire pour elle.

Je vis l’année la plus magique de ma vie, je rate une année d’étude, je prends encore 10 kilos, mais je suis heureux. A la rentrée 2016, je décide de re-reprendre le sport, pour faire une "mud day" (c’est une course de 13 kilomètres dans la boue) un truc super sympa mais qui demande une assez bonne condition physique si on veut la faire bien.
Je m’inscris donc à la salle, une petite salle de sport, au début j’y vais 1 à 2 fois par semaine, je fais un gymcross, c’est du cardio et du renforcement musculaire, 50 secondes d’effort et 10 secondes de repos pendant 45 min avec un peu de repos entre au milieu. C’était dur, je faisais 110 kilos, eh ouais ...

On arrive en mars 2017, et là c’est le début de la fin. Je me rends compte que ce que je fais n’ai pas pour moi, que l’informatique est trop répétitive que j’ai envie de faire autre chose, autre chose qui va aider les autres. Pompier. Je fais 105 kilos, niveau sport c’est mieux mais pas encore ça, mais rien à faire, j’ai mon objectif, je ne laisserai rien se mettre sur mon chemin. Alors tous les soirs après les cours, je vais à la salle, 1h, 2h, puis 3h par soir. Je commence la boxe dans l’air, des renforcements musculaires, des étirements, et je continue les gym cross bien sûr.
Tout ce temps à la salle me fait perdre ce que j’ai à côté, je ne révise plus vraiment pour mes partiels, je néglige ma copine, mais j’évolue bien niveau forme en 3 mois j’ai perdu 10 kilos ! Je suis encore un peu gras, mais je me sens beaucoup mieux.
Juin période d’examens, évidemment je me foire, je m’en doutais, je l’avoue à ma copine, je lui dis ce que je me retenais de lui dire pour ne pas qu’elle s’inquiète, que j’avais décidé de changer de voie, c’était la bombe qui a fait exploser notre couple, on décide de rompre, je l’accepte car je ne veux pas être un poids pour elle.

Se passe les grandes vacances, je reste sur Lille pour continuer à vivre et réaliser mon rêve.
En septembre, le samedi 23, à 8h, je passe le concours de pompier volontaire, piscine ok, parcours cardio ok, tractions ratées, eh merde !! !

Bon tant pis ce n’est pas grave je peux le repasser, mais que faire jusqu’à là ? Pourquoi pas coach sportif, je passe déjà tout mon temps à la salle, j’ai un bon cardio, je ne suis pas dégueu niveau musculation, mais je ne suis pas super bon, pas grave ça se travaille.
Je vais voir le manager de ma salle et lui demande quand sont les prochaines inscriptions et si je pouvais toujours le faire. Une semaine de retard ... J’en peux plus je déprime quand je suis seul, soit 80% de mes journées.

Me voilà aujourd’hui avec un plan de l’année, une nouvelle mentalité, un espoir, un but. 2018 sera mon année.
Le commencement.

]]>
2018-01-02T23:05:00+01:00